A7i

A7i

République Centrafricaine : à Ndélé, une femme accusée de sorcellerie tuée

 [ Par Auguste Bati-kalamet |Mis à jour|mardi 12 août 2014 ]

 ndele1.png

Une femme âgée d’une cinquantaine, a trouvé la mort samedi 9 août à Ndélé (nord), des suites de coups et violences lui infligés par des parents d’une malade. La quinquagénaire était accusée de sorcellerie; elle est décédée à l’hôpital de Ndélé suite aux coups et blessures reçus.

Aroun, frère aîné de la victime, nie que sa sœur ait envoûtée qui que ce soit, encore moins la femme qui aurait été hospitalisée à Bangui pendant de longues années. «Ma sœur a été injustement agressée. Les parents de la malade ne peuvent pas se baser sur de simples déclarations et accusations portées par elle pour tuer notre sœur», a déploré Aroun.

Aroun nous a par ailleurs signalé que trois autres personnes ont été interpellées par les parents de la malade. «Une autre personne  se trouve actuellement près du lit de la malade, parce qu’elle a aussi été accusée de sorcellerie», a-t-il ajouté.

Dans la préfecture de Ndélé, les personnes du 3ème âge sont souvent victimes d’agressions liées à la sorcellerie ; certaines sont même tuées. Selon une autorité locale de Ndélé, aucune poursuite judiciaire n’a été lancée contre les auteurs de ces exactions.

 

© rjdhrca



12/08/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres