A7i

A7i

Culture & Sport


Afrique :Le chanteur congolais Papa Wemba est décédé

Africa7-Mis à jour le 24/04/2016

 

Le chanteur congolais Papa Wemba est décédé ce dimanche 24 avril à Abidjan en Côte d’Ivoire où il participait au Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (Femua). Il s’est écroulé sur scène alors qu’il se produisait. Henri Noel Mbuta Vokia, son attaché de presse l’a annoncé à Radio Okapi.

« Vers 5h10, heure d’Abidjan, Papa Wemba a été annoncé pour monter sur le podium. Il a chanté la première et la deuxième chanson. Alors qu’il chantait la troisième chanson, il s’est écroulé. Je suivais le concert en direct à la télévision. J’ai vu les danseuses entourer Papa Wemba. J’ai cru que c’était un scénario du concert. Mais ensuite je vois surgir sur le podium les gens de la Croix-Rouge ivoirienne. Tout d’un coup on a coupé le signal de la télévision ivoirienne. J’ai tenté de parler d’appeler le manager de Papa Wemba à l’étranger, Cornelie. Il me dit que Papa Wemba est tombé en plein concert. On l’a acheminé à l’hôpital. Je rappelle dix minutes après, on me dit qu’il est aux soins intensifs. J’appelle trente minutes après, Cornelie me dit que Papa Wemba a rendu l’âme », raconte Mbuta Vokia.

 

Musicien à succès, Papa Wemba, né Jules Shungu Wembadio, est l’une desplus  grandes figures de la musique congolaise.

 

®Radio Okapi


24/04/2016


Centrafrique : Fin d’une mission de la FIFA

 fifa.png

[La rédaction|Mis à jour|27 juillet 2015]

Deux experts de la Fédération internationale du football association (FIFA) de nationalité camerounaise ont achevé, samedi à Bangui, une mission d’inspection destinée notamment à contrôler la pratique du football en Centrafrique.

Les experts de la FIFA étaient arrivés le 20 juillet dernier à  Bangui à  l’invitation de la Fédération centrafricaine de football (FECAFOOT), les experts de la FIFA ont également inspecté les infrastructures sportives du pays, notamment le centre de formation technique construit par l’instance dirigeante du football mondiale dans le cadre de son projet de «développement du football en Afrique».

Ils ont apprécié le bon déroulement des championnats organisés par la ligue de football de Bangui dans les catégories senior, junior et féminines.

 

© APA

 


27/07/2015


Basket-Ball Afrobasket 2015: Deux joueurs coupés parmi les Fauves de la Centrafrique

 fbb.png

[La rédaction|Mis à jour| 20 juillet 2015 ]

Le Staff technique des Fauves de la Centrafrique dégraisse son effectif. En rodage en France dans le cadre de leurs préparatifs pour l’Afrobasket 2015 (19 au 30 août en Tunisie), les Fauves de Bas-Oubangui ont vu leur effectif passer de 17 à 15 joueurs, rapporte Centrafrique Basket.

Aubin Goporo et son staff coaching ont décidé de se séparer de Yannick Sokpao du Hit Tresor et Stéphane Kpako de l’AS Tongtolo. Laissé au repos, depuis vendredi, en raison d’une douleur à la cheville, Eddy Ngoy (Hit Trésor), devrait reprendre les entraînements mardi.

Par ailleurs, poursuit Centrafrique Basket sur sa page Facebook, les Fauves ne participeront plus au tournoi international de Paris qui aura lieu du 21 au 26 juillet, auquel prendront part la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Nigeria.

 

©Africa Top Sports


20/07/2015


Centrafrique: Monaco - Bastia et la Ligue 1 sur Ngakoutou

ngakoutou.png
 

[La rédaction|Mis à jour| 12 juillet 2015 ]

Quentin Ngakoutou a la cote en France. Prêté la saison dernière à Arles-Avignon puis à Lausanne, le jeune attaquant d'origine centrafricaine de 21 ans, qui appartient à Monaco, est dans le viseur de plusieurs clubs de Ligue 1 et Ligue 2.

En Ligue 1, Ngakoutou intéresse particulièrement Bastia. C'est ce que croit savoir Footmercato, qui indique que Brest, le Paris FC et Evian, clubs de Ligue 2, sont aussi sur le coup.

Après le départ de Geoffrey Kondogbia, Monaco pourrait perdre d'autres joueurs clés ce mercato, puisque João Moutinho, Aymen Abdennour ou encore Yannick Ferreira-Carrasco sont très sollicités.

 

©ATS


12/07/2015


Centrafrique: Pro A - Max Kouguère dans le viseur de deux clubs

 maxkouguere.png

[La rédaction|Mis à jour| 18 juin 2015 ]

Après deux saisons avec Orléans Loiret Basket, Max Kouguère pourrait changer de club cet été. L'ailier international centrafricain est sur les tablettes de deux clubs de Pro A.

Après le Havre, c'est l'Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez qui aurait ciblé l'ancien joueur de la Liga Endesa (Bàsquet Manresa, 2013-14), indique Bebasket.

A la recherche d'un ailier formé localement, le nouvel entraineur de l'Elan, Eric Bartechecky aurait fait de Max Kouguère (28 ans, 1,98 m) sa cible principale. Le chemin du technicien et de Kouguére se sont déjà croisé en Pro A.

Bartechecky avait en effet eu le Centrafricain sous ses ordres au STB le Havre la saison 2012-13, à ce jour la meilleure du joueur dans l'élite français. Il tournait durant cet exercice à 11,5 points à 51,8% de réussite aux tirs et 3,6 rebonds pour 11,2 d'évaluation en 27 minutes.

Le natif de Brazzaville sort d'une saison décevante avec 4,1 points et 2,2 rebonds pour 14 minutes par match aura donc l'opportunité de se relancer dans un club qu'il connait ou avec le coach qui l'a fait briller.

©ATS


18/06/2015