A7i

A7i

République Centrafricaine : à Bangui, la Minusca prend note de la nomination du Premier Ministre Mahamat Kamoun

 [ Par Naïm-Kaélin ZAMANE |Mis à jour|mardi 12 août 2014 ]

 minusca1.png

 

La haute représentation de l’ONU en République Centrafricaine, déclare prendre note de la nomination de Mahamat Kamoun comme Premier Ministre de transition. C’est ce qui ressort d’un communiqué de presse publié ce jour, 12 août 2014.

«La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République Centrafricaine prend note de la nomination de M. Mahamat Kamoun au poste de Premier Ministre et Chef de Gouvernement de Transition de la République Centrafricaine »,  selon les termes du communiqué de la Minusca rendu public lundi 11 août.

La mission onusienne dit attendre du nouveau Premier Ministre, la composition d’une équipe gouvernementale conforme à l’accord de cessation des hostilités et qui réponde aux attentes de toues les communautés. «La Minusca engage le nouveau Premier Ministre à œuvrer à la formation d’un gouvernement inclusif et représentatif qui, s’appuyant sur l’Accord de cessation des hostilités du 23 Juillet 2014, accéléra la mise en œuvre de la Feuille de route de la Transition afin de répondre aux préoccupations de toutes les communautés», précise le texte.

Dans le même communiqué, la Minusca encourage les parties centrafricaines «au dépassement et au dialogue constructif» et «salue le rôle joué par la Médiation internationale pour le dialogue centrafricain».

La déclaration de la Minusca intervient 48 heures après que Mahamat Kamoun a été choisi comme Premier Ministre de Transition, en remplacement d’André Nzapayeke qui venait de passer 6 mois à la tête du gouvernement centrafricain.

 

© rjdhrca



12/08/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres