A7i

A7i

CENTRAFRIQUE/TCHAD : le Sous Préfet de Markounda enlevé par des hommes armés

RCA-TCHAD1.png
 

[Mise à jour|20/05/2014]-Une bande armée venue du Tchad a traversé la frontière le weekend dernier pour commettre des exactions sur la population de Markounda, ville située à l’extrême nord de la Centrafrique. Selon plusieurs sources locales, une personne a été tuée, le sous préfet de la ville enlevé en compagnie de deux autres.

D’après plusieurs témoignages, le Sous-Préfet, qui s’est réfugié de l’autre côté du Tchad s’est rendu samedi pour sensibiliser la population qui a fui les violences à sortir dans la ville. C’est en ce moment qu’il a été suivi par un groupe armé avant d’être kidnappé par la suite.

Des sources concordantes, ces hommes armés seraient des militaires tchadiens basés à la frontière. Ils ont défié leur président Déby et ont fait irruption à Markounda, malgré la fermeture de la frontière par leur chef suprême. Pour une habitante jointe par la rédaction, ces hommes armés ont conduit les otages vers la ville de Goré, où vivent aussi plusieurs refugiés centrafricains.

«Cette nouvelle met en lumière l’incapacité de l’état centrafricain à protéger les frontières ainsi que sa population », a souligné avec regret un responsable d’une ONG basée dans la ville, joint lundi matin. La même source ajoute sous l’effet de la colère, que les hommes armés venus du Tchad, voisin de la Centrafrique ont juste « prouvé aux autorités tchadiennes que la question de la fermeture de la frontière est sans effet sur leurs transactions ».

C’est depuis le 12 mai, que le président tchadien en visite au sud avait décidé de la fermeture de la frontière de son pays avec la Centrafrique pour des questions sécuritaires. Aucune réaction des hautes autorités du pays n’a été enregistrée par rapport à la prise de position de Déby.

Malgré cette fermeture unilatérale, des bandes armées infiltrent par la complicité de l’armée tchadienne pour créer la psychose, tuer et voler les biens de la population centrafricaine, déjà fragilisée par les violences  depuis plus d’un an.

 

©TOL



20/05/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres