A7i

A7i

Centrafrique : un Séléka lynché à mort par une foule en plein Bangui

 [La rédaction|Mis à jour|jeudi 9 octobre 2014]

 grenade.png

 

Un membre des Séléka a été tué par une foule en colère sur laquelle il avait jeté une grenade, blessant quelques personnes, ont rapporté à APA plusieurs témoins de la scène qui s’est déroulée mardi soir à Gobongo dans un quartier du 4-ème arrondissement de la capitale centrafricaine.
‘’A bord d’un taxi pris en otage, le Séléka est sorti devant une foule rassemblée dans la nuit tombante au niveau du marché central de Gobongo. Il a dégoupillé sa grenade et une femme de crier +grenade !+ pour que la foule se disperse », a raconté à APA Barbara, une habitante rencontrée sur les lieux du dramz.

 »La grenade lancée a fait plusieurs blessés », a-t-elle ajouté, précisant que le kamikaze a été par la suite maîtrisé par la foule.

Selon un témoin ayant requis l’anonymat, l’individu a été ‘’passé à tabac » et ‘’ brûlé vif ».

Selon les informations recueillies sur les lieux, des troupes de la Minusca y ont été déployées pour ramener le calme et rétablir l’ordre dans cette localité.

Ce mercredi matin, en représailles à l’assassinat d’un des leur tué, les musulmans armés et retranchés dans le quartier KM5 dans le 3è arrondissement se sont livrés à des tirs à l’arme automatique et lourde, tuant un taximan et faisant plusieurs blessés.

‘’La circulation a été temporairement interrompue et les commerces fermés », a indiqué une vendeuse en s’enfuyant pour trouver un refuge.

 

 © APA



09/10/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres