africa7.blog4ever.com

africa7.blog4ever.com

Centrafrique : Hollande "félicite chaleureusement" Touadéra

Africa7-Mis à jour le, 21/02/2016

Il lui promet que la France lui "apportera tout le soutien nécessaire" afin de "rassembler le peuple centrafricain pour la réconciliation et le développement".

 

hollande.png
 

François Hollande a réagi à l'élection en Centrafrique de Faustin-Archange Touadéra qu'il "félicite chaleureusement". Le président français lui promet "tout le soutient nécessaire" de la France pour "rassembler le peuple centrafricain pour la réconciliation et le développement". Faustin-Archange Touadéra, ancien Premier ministre, a été élu président après avoir devancé (62,71 %) son rival Anicet-Georges Dologuélé (37,29 %), selon les résultats publiés samedi par l'autorité nationale électorale (ANE).

Un "devoir de solidarité"

Le président français François Hollande a "félicité chaleureusement Faustin-Archange Touadéra pour sa victoire lors du second tour de l'élection présidentielle en République Centrafricaine", a annoncé samedi soir la présidence française dans un communiqué.

François Hollande lui souhaite de "réussir à rassembler le peuple centrafricain pour la réconciliation et le développement". La France lui "apportera tout le soutien nécessaire", a ajouté M. Hollande.

Ce scrutin qui s'est déroulé "dans le calme et la transparence", démontre l'ampleur du chemin parcouru depuis trois ans et la France "a fait son devoir de solidarité en y contribuant", a-t-il conclu.

Faustin-Archange Touadéra a été élu président de la République centrafricaine, au second tour de la présidentielle, avec 62,71% des voix, selon les résultats provisoires officiels publiés par l'Autorité nationale des élections (ANE).

Ancien recteur de l'Université de Bangui, M. Touadéra a été le dernier Premier ministre de François Bozizé avant la prise du pouvoir par l'ex-coalition rebelle de la Séléka en 24 mars 2013 à Bangui.

Le second tour de la présidentielle en RCA a eu lieu dimanche dernier, oposant les deux ex-Premiers ministres Anicet Georges Dologuelé et Faustin Archange Touadéra, arrivés en tête du premier tour d'un scrutin présidentiel crucial.

A la deuxième position avec 19,05% des voix au premier tour organisé le 30 décembre 2015, M. Touadéra a obtenu le ralliement d'un collectif de vingt-deux recalés du premier tour, pour vaincre son adversaire, M. Dologuelé, pourtant classé premier avec 23,74% des voix au premier tour.

 

©Avec AFP



21/02/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser