A7i

A7i

République Centrafricaine : Bria, Mohamed Moussa Dhaffane explique la position de l’ex-Séléka sur le nouveau gouvernement

 [ Par Narcisse Jobber Limona  |Mis à jour| 26 août 2014 ]

 daffane4.png

Le général  Mohamed Moussa Dhaffane, 3e vice-président du bureau politique de la coalition ex-Séléka  a donné des explications sur la position de son mouvement face nouveau gouvernement de Kamoun 1.  Selon lui,  l’ex-coalition Séléka ne conteste pas la mise en place du gouvernement mais dénonce la procédure de la mise en place de ce gouvernement.

D’après le général Dhaffane, la Présidente de la transition Catherine Samba-Panza n’a pas respecté les termes des accords dont son mouvement s’est aussi impliqué.

Mohamed Moussa Dhaffane toutefois exhorté les habitants de Bria de privilégier la paix et la cohésion sociale, au détriment des armes. « Les armes ne peuvent pas construire le pays. Tout le monde doit prendre conscience pour la cessation des hostilités dans le pays. La Centrafrique est laïque. Unissons-nous pour le bâtir », a dit Mahomed Moussa Dhaffane en mission dans la ville de Bria.

 Il a aussi lacé un appel au gouvernement, afin de tout mettre en œuvre pour le payement des salaires des fonctionnaires, qui totalisent trois mois d’arriéré de salaire.

 

©rjdhrca



26/08/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres