A7i

A7i

République Centrafricaine : à Bohong, la population sensibilisée sur l’importance de la cohésion sociale et la consolidation de la paix

 [La rédaction|Mis à jour|10/07/14 ]

 bong.png

La cohésion sociale était au centre d’un atelier organisé par la Caritas, mardi 7 juillet, à l’endroit de la population de Bohong (ouest). Cette initiative a pour but de sensibiliser les habitants de cette localité sur l’importance de la consolidation de la paix.

Financé par l’ONG internationale, Catholic Relief Service (CRS), ce séminaire d’un jour a regroupé plusieurs couches sociales de cette ville. Selon Armand, un habitant de la ville qui a participé à ce séminaire, « c’est un moyen de nous rassembler pour discuter  sur le retour de la paix, la cohésion sociale entre les communautés ».

La Caritas qui a organisé ce séminaire à décidé de mettre en place un bureau de la Commission Paroissiale Justice et Paix (CPJP). Cette commission aura pour tâche de suivre les activités dans la région sur la justice et les conditions  sociales des habitants de cette localité.

Les autorités de cette commune à savoir le maire, les chefs de groupes et les animateurs communautaires,  sont chargés de suivre ces activités qui vont désormais être menées par la commission mise en place.

Selon Eugène Zahoro, vice-président de la Commission Paroissiale Justice et Paix, « c’est une très bonne initiative qui normalement doit s’étendre dans les provinces pour ramener la paix entre les différentes communautés et surtout la cohésion sociale. La population a beaucoup souffert pendant les crises qu’a connues le pays, alors, un accent particulier doit être mis sur la justice », a-t-il poursuivi.

L’ONG CRS qui œuvre dans le domaine des droits de l’homme a déjà  fait ces activités identiques dans les villes de Bossangoa, de Bouar.

 

©rjdh



10/07/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres