A7i

A7i

République Centrafricaine : à Bangui, 20 cas de mortalité enregistrés sur le site de l’aéroport en l’espace d’un mois

 [La rédaction|Mis à jour| mercredi 6 août 2014 ]

bambari10.png

 

Plus de vingt cas de décès liés au paludisme ont été enregistrés en juillet sur le site de l’aéroport, chez les enfants de moins de cinq ans et les personnes âgées pendant le mois de juillet. La volonté de regagner les domiciles se manifeste, mais l’insécurité demeure encore un handicap majeur.

Ce sont les chiffres donnés par le responsable Bertin Botto, chef de la zone 3 du site de l’aéroport. « Nous avons enregistré vingt cas de décès le mois dernier. Ces corps ont été inhumés sur le site même, puisqu’il y a deux cimetières ici », a-t-il affirmé.

Il a par ailleurs signalé que les conditions dans lesquelles vivent les déplacés seraient l’une des causes de ces nombreux cas de décès. Bertin Botto, a ajouté que les déplacés internes sur le site de l’aéroport  M’Poko ont le désir de regagner leurs domiciles à cause des difficultés qu’ils rencontrent ces derniers temps, surtout pendant cette saison pluvieuse.

Le RJDH est en entré en contact avec MSF sauf que l’ONG n’a pas souhaité donner des chiffres pour le moment.

Signalons que les conditions de vie des déplacés de l’aéroport M’Poko se sont considérablement détériorées avec l’arrivée des pluies, ces derniers temps. C’est environs 37000 personnes qui vivent actuellement sur ce site.

 

©rjdhrca



06/08/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres