A7i

A7i

Rennes: l'agresseur du Pont-de-Nantes sous les verrous

Africa7-Mis à jour le 28.01.2016

Un homme de 20 ans est soupçonné d'avoir violemment agressé 19 personnes à Rennes, dans le quartier du Pont-de-Nantes. Il a été interpellé mardi par la police.

reinne.png

Les enquêteurs de la Sûreté départementale ne cachaient pas leur satisfaction d'avoir mis fin aux agissements d'un jeune Centrafricain de 20 ans. Depuis le 30 décembre dernier, il agressait violemment les passants dans la rue pour leur voler leur téléphone et leur argent.

Il frappe tout de suite 

Sept plaignants, sauvagement frappés, se sont d'abord signalés au commissariat. D'autres sont venus par la suite. Au total, 19 procédures ont été enregistrées par les policiers du groupe de protection des personnes. 

Tous ont raconté la même histoire. Un homme d'origine africaine, assez grand et fin, leur a foncé dessus alors qu'ils marchaient dans la rue, tôt le matin ou tard le soir. Leur agresseur a frappé tout de suite avant de les délester de leur argent et de leur téléphone. Certains ont même été brutalisés à terre. 

Charges accablantes

Il aura fallu trois semaines aux enquêteurs pour interpeller le suspect. Il logeait chez un ami, dans un appartement près du lieu des agressions. La police a trouvé des objets provenant des vols chez lui.

En garde à vue, il a nié toutes les agressions malgré les charges accablantes récoltées contre lui. Le parquet pourrait décider de le renvoyer dès demain, jeudi, devant le tribunal correctionnel de Rennes en comparution immédiate.

 

©Ouest France



28/01/2016

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres