A7i

A7i

RCA: 70 élèves blessés dans un affrontement entre Anti-Balaka et Minusca

 bgfboganda.png

[ Par  Sylvestre Krock |Mis à jour|4 juin 2015 ]

Près de 70 élèves centrafricains ont été blessés, mercredi, dans un affrontement entre milice Anti-Balaka et force onusienne en Centrafrique, Minusca, a appris Anadolu de sources concordantes.

"Vers 10h00 [09h00 GMT, ndlr], des Anti-Balaka sont apparus tout près du terrain où les épreuves sportives du Brevet des Collèges se déroulaient et ont ouvert le feu sur des véhicules de la Minusca, qui a répliqué," témoigne, sous couvert d'anonyamt, un enseignant sur les lieux rencontré par le correspondant d'Anadolu.

"Apeurés, les élèves ont commencé à courir dans tous les sens en essayant de se cacher loin de l’échange de coups de feu", poursuit l'enseignant qui a estimé à 70, le nombre d'élèves concernés.

Admis à l’Hôpital Communautaire de Bangui, certains des élèves du lycée Barthélémy Boganda, dans le 4ème arrondissement de Bangui, souffrent "de blessures graves par balles", alors que d'autres sont uniquement "psychiquement traumatisés", selon Joachim Tembéti, médecin à l'hôpital communautaire de Bangui, qui situe à 71 le nombre d'éléves admis.

Les leaders des Anti-Balaka, milice à majorité chrétienne, responsable de massacres à l'endroit de musulmans centrafricains pendant l'année 2014, n'a pas réagi à l'événement, ni rejeté, comme elle a eu à le faire par le passé, la responsabilité de cette attaque sur "des éléments incontrôlés".

Cette attaque intervient moins d'un mois après la signature par les différentes parties impliquées dans la guerre civile centrafricaine, d'un accord de cessez-le-feu et de désarmement, en marge du Forum de Bangui, en mai dernier.

 

©AA



04/06/2015

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres