A7i

A7i

Le Cameroun et la RCA collaborent pour retrouver les 8 otages camerounais

 [ Par  Pado Chemie |Mis à jour|vendredi 26 septembre 2014 ]

 frontiereRCAM.png

Les deux pays veulent neutraliser l'auteur des enlèvements : le chef des rebelles du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) pour des raisons politico-sécuritaires (source sécuritaire )

 

Les autorités camerounaises et centrafricaines sont en étroite collaboration pour retrouver les huit camerounais enlevés par des rebelles centrafricains dimanche à Garoua-Boulaï, ville de l’Est du Cameroun, limitrophe de la RCA, a appris jeudi  de source sécuritaire camerounaise.

"Le Cameroun et la Centrafrique veulent à tout prix retrouver les huit otages tout en préservant certains de leurs intérêts respectifs ", a expliqué la source qui s'exprimait sous le couvert de l'anonymat.

"Le gouvernement centrafricain craint les réactions du chef des rebelles du Front démocratique du peuple centrafricain (Fdpc), Abdoulaye Miskine et de sa troupe, auteurs présumés de l'enlèvement, dont l'objectif est conquérir le pouvoir en RCA. Bangui tient donc à sa neutralisation", a-t-elle précisé.

"Le Cameroun craint pour sa part la déstabilisation de la région de l'Est, c'est pourquoi les deux gouvernements ont décidé de collaborer afin d'arrêter les rebelles", a-t-elle encore ajouté.

"Des représentants des deux pays se rencontrent d'ailleurs en toute discrétion pour établir des stratégies efficaces afin de retrouver les otages et de neutraliser le groupe ", a encore révélé la source sécuritaire.

Aucune annonce officielle, des côtés centrafricain et camerounais, n'a été faite jusqu'à jeudi en début de soirée.

 

©AA



26/09/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres