A7i

A7i

Grève de huit jours des enseignants du supérieur en RCA

 [La rédaction|Mis à jour|20/06/2014]

 univers.png

Les enseignants du supérieur en Centrafrique entament à partir de ce vendredi une grève de huit jours, a-t-on appris au terme d’une assemblée générale extraordinaire du Syndicat autonome des enseignant du Supérieur(SYNAES) tenue la veille en vue de faire l’évaluation des trois jours de grève déclenchée lundi dernier.
Selon le bureau du SYNAES, les grévistes durcissent le ton en reconduisant leurs revendications axées sur les 7 points dont la sécurité sur les campus, le paiement des frais de vacation et des heures supplémentaires de l’année académique 2011-2012, le réajustement salarial du corps des auxiliaires eu égard au statut particulier des enseignants de l’Université.

‘’Après la restitution des différentes démarches menées par le bureau du SYNAES, l’assemblée générale a décidé de reconduire systématiquement la grève de huit jours à compter de vendredi 20 juin », a lancé un enseignant, très furieux, au sortir de cette assemblée.

Un autre a révélé à la presse les stratégies mises en place pour la poursuite de cette grève. ‘’ On va confisquer toutes les copies qui sont encours de correction, les examens qui se déroulent vont être suspendus et toute l’administration sera fermée ».

La poursuite de la grève sur les campus universitaires coïncide avec l’installation ce vendredi du nouveau bureau de l’Association nationale des étudiants centrafricains (ANECA) présidé par Kévin Yabada.

 

© APA



20/06/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres