A7i

A7i

Centrafrique : Le CNT demande au gouvernement de ramener la paix et la sécurité dans le pays

 [La rédaction|Mis à jour|  25 octobre 2014]

nguendet1.png

Le président du conseil national de transition (CNT), en Centrafrique, M Alexandre Ferdinand Nguendet a invité samedi à Bangui, le gouvernement à prendre ses responsabilités pour ramener la paix et la sécurité sur toute l’étendue du territoire national.


Cette déclaration survient au lendemain des attaques meurtrières perpétrées mardi et mercredi derniers par des peulhs de la coalition séléka contre les populations du village Yamalé, près de la sous-préfecture de Bambari, occasionnant trente tués et plusieurs blessés.


En tant que ressortissant et conseiller national de Bambari, le président du CNT a dénoncé la persistance de ces ‘'actes criminels'' avant d'appeler les forces internationales présentes dans la localité de « veiller sur la liberté d'aller et venir de la population et d'empêcher ces ‘'forces nuisibles de poursuivre leurs forfaits, en appliquant fermement les dispositions des Résolutions des Nations Unies au sujet de la République Centrafricaine ».


Il a par ailleurs rassuré les populations de la préfecture de la Ouaka que «son institution travaillera avec le Gouvernement pour garantir leur sécurité au même titre que les autres populations de la République Centrafricaine ».


Cette dernière attaque a obligé les populations craignant pour leur vie de regagner les différents sites des déplacés internes à Bambari

 

©APA



26/10/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres