A7i

A7i

Centrafrique : Catherine Samba-Panza reçue le 27 mai à l'Élysée

HCSP.png
 

[ Par  Vincent Duhem |Mis à jour| 25 mai 2015]

La présidente de la transition centrafricaine, Catherine Samba-Panza, doit être reçue le 27 mai à l'Élysée par le chef de l'État français, François Hollande, a appris "Jeune Afrique".

Le chef de l'État français, François Hollande, recevra mercredi 27 mai au matin la présidente de la transition centrafricaine, Catherine Samba-Panza, a appris Jeune Afrique de sources française et centrafricaine.

L'évolution de la situation politique, deux semaines après la fin du forum de Bangui, et surtout la question des prochaines élections devraient être au centre des discussions. Paris pousse depuis des mois pour que le scrutin se tienne dans le délai prévu, c'est-à-dire en juin ou juillet. Or, le forum de réconciliation, organisé du 4 au 10 mai, a préconisé son report.

La rencontre intervient alors que l'armée française est confrontée à des accusations de viols commis par des militaires de l’opération Sangaris sur des mineurs centrafricains. Quatorze militaires français sont soupçonnés de ces crimes, dont trois identifiés par les témoignages de six enfants de 9 à 13 ans recueillis dans une note de l'ONU en 2014. Après avoir été saisi par le ministère de la Défense, le parquet a ouvert une première enquête préliminaire fin juillet 2014. Aucun enfant ni militaire mis en cause n'a été entendu dans le cadre de cette enquête.

C'est la deuxième fois que Catherine Samba-Panza, qui dirige la Centrafrique depuis maintenant plus d'un an, se rendra à l'Élysée. Elle avait rencontré Hollande en avril 2014 à la veille du sommet UE-Afrique.

 

©JA



25/05/2015

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres