A7i

A7i

Centrafrique : Assassinats de camionneurs camerounais par les miliciens anti-balaka

 [La Rédaction|Mis à jour|11/06/14]

T2.jpg
 

Un camionneur Camerounais qui effectuait le trajet de Garoua Boulai au Cameroun à Bangui en   Centrafrique a été tué par des miliciens   anti-balaka en dépit de la présence d’une escorte de la force Africaine (Misca)

Les chauffeurs de camions Camerounais ont entamé une grève pour dénoncer un nouvel assassinat d’un des leurs, attaqué par les anti-Balaka à la suite d’un accident sur l’axe Garoua Boulai à Bangui.

Le chauffeur a été poignardé tué et brûlé vif par des miliciens  anti-balaka alors qu’il a commis un homicide involontaire lors d’un accident dans le village de Balembé dans la zone de Baoro vers la frontière.

 
Selon Ibrahima Yaya, président du syndicat des camionneurs du Cameroun, la scène s’est déroulée sous les yeux de la  Misca qui escorte tous les véhicules qui entrent en  Centrafrique depuis le début de la crise dans le pays.

Les chauffeurs Camerounais exigent désormais une meilleure escorte avant de reprendre leurs transports humanitaires d’une importance capitale pour le pays.

C’est le cinquième assassinat de conducteurs en 6 mois sur l’axe allant de Garoua Boulai au   Cameroun à Bangui en Centrafrique.

Depuis la chute du régime du président Bozizé après le coup d’état de mars 2013 par les rebelles séléka, le pays est en proie au chaos, livré à la violence notamment des groupes armés anti-balaka.

 

©koaci



11/06/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres