A7i

A7i

Burundi: tirs nourris près de la radio nationale attaquée par les putschistes

 burundi.png

[La rédaction|Mis à jour| 14 mai 2015 ]

 

Des rafales de tirs de mitrailleuse entrecoupées de tirs d'obus résonnaient à proximité de la Radio et télévision nationale burundaise (RTNB) à Bujumbura jeudi en début d'après-midi, a constaté un journaliste de l'AFP à qui un général putschiste a confirmé qu'une offensive avait été lancée.


Selon le général, s'exprimant sous couvert d'anonymat, deux des principales unités du camp putschiste viennent de recevoir l'ordre de prendre la RTNB et cela devrait se faire rapidement car ils en ont les moyens.


Les tirs sont intervenus immédiatement après la diffusion d'une allocution sur la RTNB du président Pierre Nkurunziza, bloqué en Tanzanie depuis le début de la tentative de coup d'Etat contre lui mercredi.


Le journaliste de l'AFP ne pouvait pas approcher du bâtiment de la RTNB, les voies qui y mènent étant bouclées par les forces loyales au président Nkurunziza. Mais il a vu passer des soldats qui progressaient vers la radio.


Le bâtiment de la RTNB avait déjà été l'objet d'intenses affrontements à l'arme lourde jeudi à l'aube, dans la foulée d'une intervention du chef d'état-major de l'armée, Prime Niyongabo, qui avait annoncé l'échec du coup d'Etat lancé la veille par le général Godefroid Niyombare.

Les déclarations du général Niyongabo avait immédiatement été démenties par les putschistes, qui assurent contrôler la quasi-totalité de la ville.


Les putschistes n'avaient pas réussi à prendre le bâtiment dans la matinée. Mais leur porte-parole, Vénon Ndabaneze, avait assuré qu'ils avaient arrêté leur offensive pour ne pas verser le sang inutilement et que des pourparlers étaient en cours pour rallier les loyalistes à leur cause.


©AFP



14/05/2015

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres