A7i

A7i

Bambari : Des coups de feu signalés dans la ville

hcr1.png

 

Bambari[Mise à jour| 22 mai 2014]-Des tirs à l’arme lourde ont été entendus ce matin dans la ville de Bambari (centre-est). De sources concordantes, la Sangaris  aurait tenté de récupérer  des armes lourdes aux Sélékas.

La ville de Bambari est sous des tirs nourris, selon les témoignages recueillis par la Rédaction. « Je ne peux vous répondre en ce moment à cause des tirs qui nous ont contraint à rester à l’intérieur. Je pourrais le faire si la situation s’améliore », a  affirmé un habitant de Bambari joint  ce matin par la Rédaction.

« Tout ce que je peux vous dire ce qu’il ya de tirs partout dans la ville et à l’arme lourde », confie un autre habitant. D’après une source religieuse, les habitants sont en train de quitter les quartiers pour se refugier au niveau des églises à  cause de cette situation.

Joint par téléphone, un membre du gouvernement a précisé qu’il s’agit d’une tentative de récupération des armes lourdes aux ex-Sélékas. « Ils ont dû certainement réagit c’est pourquoi il y a eu ces coups de feu nourris », a ajouté cette personnalité.

Le Commandement de la Sangaris de Bambari n’a pas été disponible pour donner des précisions sur ces coups de feu. Toutefois  à Bangui, la Sangaris affirme n’être pas au courant  de ces coups de feu. Mais la source précise  qu’il était prévu, au lendemain de la mission conjointe,  l’application des mesures de confiance dont le désarmement des troupes de la Séléka. Aux dernières nouvelles, un hélicoptère de la Sangaris survole la ville.

Ces coups de feu sont entendus à Bambari au lendemain  de la visite conjointe des ambassadeurs  de l’Union Européenne, de la France et du  Ministre centrafricain de l’Administration du Territoire.



22/05/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres