A7i

A7i

Un prêtre catholique apporte des précisions sur les circonstances d’assassinat de Camille Lepage

 camille2.png

 

[Mise à jour|jeudi 15 mai 2014]-Bangui le 14 mai Radio Sirriri et Kangbi-ndara / "Camille Lepage n'a pas été tuée à Galo comme le prétendent certaines agences de presse mais en pleine brousse". Telle est l'une des précisions apportées par un prêtre centrafricain officiant à Bouar sur les lieux et les circonstances de l'assassinat de la jounaliste française Camille Lepage contraiement aux informations diffusées hier à ce sujet.

"Camille Lepage était partie de Bangui via Berberati pour des reportages sur les antibalaka de la zone allant de Hamadagaza (sous-préfecture de Carnot) à Abba (Nana Mambéré). Le dimanche 11 mai, elle se rendait à Ngambia village situé à 135 Km de Abba pour la suite de son reportage escortée par des miliciens antibalaka. Camille se trouvait en position "fin de convoi" avec quatre antibalaka. Un groupe d’éléments de l’ex Séléka a ouvert le feu tuant Camille et les quatre antibalaka sur coup.  Les ravisseurs ont emporté tout ce qui était appareils se et papiers par devers Camille et les quatre antibalaka. Les autres antibalaka ont rebroussé chemin, ont combattu durement avant de récupérer les corps sans vie de Camille Lepage et des quatres autres antibalaka, les prénommés Mokom, Sam, Blaise et Ali. Elle n'a pas été tuée sur le grand axe Galo – Baboua comme le prétendent certaines agences de presse mais en pleine brousse loin de Galo", a publié le prêtre catholique, Toussaint Zoumaldé, sur sa page facebook après avoir passé toute la matinée de ce mercredi à la recherche des détails précis sur l'assassinat de la journaliste française Camille Lepage.



15/05/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres