A7i

A7i

UA: Les pays africains plus «ouverts» les uns aux autres

 

 

Par rapport à 2017, « les Africains n'ont pas besoin de visa pour se rendre dans 25% des autres pays africains (au lieu de 22%) ».

 

Les pays africains deviennent de plus en plus ouverts les uns aux autres, a déclaré mercredi l’Union africaine (UA) en référence au rapport 2018 sur «l'ouverture des visas en Afrique».

«Dans cette troisième édition du rapport sur l'indice d'ouverture des visas en Afrique, publié par la Banque africaine de développement et la Commission de l'Union africaine, les résultats montrent qu'en moyenne, les pays africains s'ouvrent davantage les uns aux autres».

Le Bénin a fait le plus grand progrès en ouvrant ses frontières aux voyageurs africains, passant de la 27ème place de l'édition 2017 à la 1ère place du rapport 2018.

Le Zimbabwe a également fait partie du top 20 en introduisant une politique de visa à l'arrivée pour les membres de la Sadc (Communauté de développement d’Afrique australe).

Dans l'ensemble, par rapport à 2017, « les Africains n'ont pas besoin de visa pour se rendre dans 25% des autres pays africains (au lieu de 22%) ».

Ainsi, l’Afrique est «sur une trajectoire ascendante vers les frontières ouvertes et la libre circulation de son peuple».

En outre, à mesure que les infrastructures se développent dans toute l'Afrique et que des opportunités concrètes d'échanges et d'investissement sont mises sur la table, les Africains devront se déplacer plus facilement.

«Des solutions telles que le passeport africain, les blocs régionaux sans visa, les visas pluriannuels ou les systèmes de visa à l'arrivée devraient continuer à être encouragées».

L'indice d'ouverture des visas évalue les progrès accomplis par les pays africains en matière d'assouplissement de leurs régimes de visas respectifs.

  L’analyse porte sur les conditions d'obtention de visa, définies par chaque État-membre de l'Union africaine pour les citoyens des autres États-membres cherchant à franchir leurs frontières.

 

©Lassaad Ben Ahmed Burundi ?publié le28.11.2018

 

 

 



29/11/2018

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres