A7i

A7i

Sylvestre Ntibantunganya en Centrafrique à la tête d’une mission de la CIRGL

 [La rédaction|Mis à jour|15/06/2014]

 BURUNDI.jpg

Une mission de solidarité et de suivi-évaluation de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) conduite par l’ancien président burundais Sylvestre Ntibantunganya, est arrivée ce samedi à Bangui pour une visite de travail de quatre jours.
« Nous sommes venus une fois encore à Bangui pour être solidaire au peuple centrafricain à travers le Conseil National de Transition (CNT) qui est notre correspondant en République centrafricaine », a confié à APA le chef de la délégation.

« Nous venons voir si la situation sécuritaire a évolué ou pas afin de pouvoir faire un rapport à la conférence des présidents des parlements de la région des Grands lacs mais également à l’assemblée plénière », a-t-il dit.

M. Ntibantungaya a indiqué que la présence des déplacés internes au camp Mpoko témoigne de la non application de la résolution prise lors du sommet des chefs d’Etat des pays membres de la CIRGL à Bujumbura d’envoyer des troupes rwandaises et burundaises dans le cadre de l’opération de maintien de la paix de l’Union Africaine.

« Je viens tout de suite de voir ce regroupement de la population autour de l’aéroport de Bangui ». Il a indiqué que cette situation à l’aéroport, qui n’existait pas lors du précédent voyage de l’organisation sous régionale, est un signe de dégradation de la situation sécuritaire.

« Nous allons voir à travers ce que nous allons observer pour savoir nous ajuster par rapport à cette résolution qui avait été prise à Bujumbura, a encore dit l’ancien chef de l’Etat burundais.

L’agenda de cette mission à Bangui prévoit une série de rencontre avec toutes les couches sociales.

 

 ©APA

 



15/06/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres