A7i

A7i

République Centrafricaine : à Bangui, regain de violence dans un quartier du 4eme arrondissement

[La rédaction|Mis à jour| samedi 9 août 2014 ]

antibalaka9.png

Des tirs nourris ont été entendus très tôt ce matin au quartier Bafio, dans le 4eme arrondissement de Bangui. Selon les informations du RJDH, il s’agit d’un affrontement entre les éléments Antibalaka.

Ces détonations d’armes ont commencé dans les environs de 4h du matin, à Bafio, un quartier du 4ème arrondissement. Les habitants contactés ce matin parlent d’affrontement entre des leaders des Antibalaka du secteur. Interrogé sur les faits, un proche de Andiro, un des leaders supposé impliqué dans cette affaire a fait cette déclaration « tout est parti du partage de l’argent que le général Andiyo doit avoir après le forum de Brazzaville.

Quand nous sommes allés réclamer ce qui lui revient ainsi que ses véhicules, nous avons été attaqués. Deux de nos éléments ont trouvé la mort dans le combat ce matin». Nous avons contacté les membres de la coordination des Antibalaka, tous n’ont pas souhaité se prononcer sur la question. Gilbert Kamezoulaye, officier FACA ayant rallié les Antibalaka ne se reconnait pas dans  cette situation.

Il rappelle que les FACA qui continuent d’opérer dans les rangs des Antibalaka sont poursuivables « J’ai quitté déjà ce milieu pour rejoindre les rangs. Je suis désormais sous le commandement de mes chefs. J’avais demandé aux FACA de rejoindre les rangs, mais ceux qui  sont restés dans ce milieu et qui continuent d’agir sous cette étiquette devront répondre de leurs actes ». Ces tirs sont entendus dans le 4ème arrondissement après plusieurs semaines d’accalmie.

 

©rjdhrca



09/08/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres