A7i

A7i

République Centrafricaine : à Bangui, les ex-Séléka du Camp RDOT confiants après la sensibilisation menée par les Anti-Balaka de Sassara

 [La rédaction|Mis à jour|mercredi 6 août 2014 ]

  selekaabal.png

Les ex-Séléka basés au  Camp de l’Ex-Régiment de Défense Opérationnelle du Territoire (RDOT) au Pk11, vers la sortie nord de Bangui se disent disposés à collaborer avec les Anti-Balaka de Sassara (Quartier situé au nord de Bangui).Ils l’ont dit quelques jours après une initiative de paix prise par les Anti-Balaka de la localité.

«J’ai appris sur les ondes le travail que les responsables des Anti-Balaka ont fait auprès de la population pour leur demander de cesser les violences envers nous. En tout cas, c’est une bonne idée. Nous sommes prêts à collaborer avec eux. C’est d’ailleurs notre volonté depuis fort longtemps », a confié, ce matin au RJDH, un des responsables du site de RDOT.

Les responsables de l’ex-Séléka basés au  Camp RDOT sont confiants quant aux effets de la sensibilisation menée par les Anti-Balaka auprès de la population. «Les éléments sortent maintenant sans gène. Ils vont au Pk12 et reviennent sans se faire attaquer. On n’a pas encore enregistré des violences sur nos éléments depuis samedi dernier. Je crois que c’est grâce à l’appel de nos frères Anti-Balaka de Sassara ». a témoigné un chef de l’ex-Séléka. « Depuis Samedi, je ne suis pas sorti donc je ne sais pas si les violences continuent mais il y a quelques frères qui sont sortis et n’ont pas été attaqués », selon un élément contacté par le RJDH.
La réunion demandant à la population de ne plus s’attaquer aux éléments des ex-Séléka, s’est tenue le samedi dernier en présence des responsables des Anti-Balaka de la zone de Bégoua.

©rjdhrca



06/08/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres