A7i

A7i

République Centrafricaine : à Bangui, des détonations d’armes entendues dans la nuit du 27 au 28 juillet dans plusieurs quartiers

 

[ La rédaction Zokwezo-news|Mis à jour|29 juillet 2014]    

 genade.png

Des détonations d’armes ont été entendues dans certains arrondissements de la ville de Bangui au courant de la nuit dernière. Des témoins interrogés par le RJDH ont fait savoir qu’il s’agissait d’une « manifestation de joie » annonçant la fin du mois de ramadan. Le maire du 3ème arrondissement, Balla Dodo, a fait savoir que des reproches ont été formulés à l’endroit des auteurs de ces tirs.

Ces tirs ont été entendus depuis les 2ème, 3ème , 8ème arrondissements de Bangui. De sources bien informées, ces coups de feu étaient tirés depuis le 3ème arrondissement. « C’est la fin du ramadan et des jeunes musulmans ont manifesté leur joie en organisant des tirs sporadiques en l’air. Cette façon d’agir ne m’a pas plu, parce qu’en entendant ces tirs, plusieurs personnes ont paniqué », a confié le maire du 3ème joint ce matin par le RJDH.

Il a relevé que  « des reproches ont été formulées à l’endroit de ces jeunes auteurs des tirs sporadiques, lorsque nous étions encore à la mosquée centrale pour la prière annonçant la fin de jeûne », a-t-il ajouté.

Maurice Namngana, maire du 8ème arrondissement a souligné que ces tirs ont négativement affectés une partie des habitants de sa localité. « Plusieurs personnes m’ont interrogé sur l’origine et les raisons de ces tirs-là. Beaucoup croyaient à de nouvelles tensions », a-t-il dit.

La période du Ramadan, commencée le 28 juin dernier, se terminait aujourd’hui.

 

©rjdhrca



29/07/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres