A7i

A7i

RCA : mise en place d'un comité mixte pour la prévention contre le virus Ebola

 [La rédaction|Mis à jour|vendredi 8 août 2014 ]

 ebola2.png

 

La République Centrafricaine tente de barrer la route à l’épidémie de la fièvre Ebola à travers la création d’un Comité mixte regroupant certains ministères tels que le commerce, les transports et l’Asecna, avec pour objectif de mener des initiatives comme les fiches médicales à remplir aux différentes postes frontaliers, le retour des déplacés internes chez eux et une vaste campagne de sensibilisation.

''Depuis que, le virus a été découvert en Afrique de l'Ouest, le ministère de la santé a mis en place un comité mixte qui intègre différents ministères. Ce comité s'est déjà penché sur la manière d'intervenir en cas d'épidémie mieux de prévenir celle-ci pour qu'elle n'entre pas en Centrafrique'', a indiqué M. confié Docteur Luc Salva Ereïdébona, directeur de communication en matière de santé.
Selon le directeur de communication, ce comité a déjà mis en place des dispositifs permettant d'identifier les différentes portes d'entrée de l'épidémie.
''Nous ne sommes pas, a-t-il dit, sans ignorer que le virus d'Ebola a été découvert en RD Congo, d'où tous ces points au bord de l'eau, à l'intérieur et aux différentes frontières, doivent être surveillés par des agents de santé, des agents forestiers, des agents vétérinaires ayant consignes nécessaires pour pouvoir prendre des dispositions afin de barrer la route à cette épidémie qui n'est pas encore arrivée''.
A en croire le Docteur, il n'y a qu'un traitement symptomatique pour ce virus. ‘'Si la personne chauffe il faut diminuer la fièvre et si la personne saigne il faut donner des anticoagulants. S'il a perdu beaucoup d'eau ou de sang il faut la transfuser'', a-t-il conseillé.
Ainsi, il conseille à ses compatriotes d'éviter d'hériter des biens des personnes mortes du virus Ebola, d'éviter de manipuler les cadavres des animaux et des personnes.
Dr Ereïdebona a en outre relevé que ‘'dans l'avion qui transportait les deux Américains contaminés par la maladie semble-t-il qu'il y a un Centrafricain. Celui-ci est un potentiel exposé d'où nécessité pour lui de se déclarer au service de la santé pour rattraper le temps''.

 

 ©APA



08/08/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres