A7i

A7i

RCA : Les patrons de la presse privée décrètent une journée sans journaux

 [La rédaction|Mis à jour|08/07/14]

  PRESSE.png

 

La Groupement des éditeurs de la presse privée et indépendante de Centrafrique (GEPPIC) a en guise de protestation contre le décret excluant du HCCT, Patricck Stéphane Akibata, le représentant des médias privés, déclaré mercredi journée sans journaux, en plus de tenir un sit-in devant le Palais de justice.
Sur la même lancée, le CEPPIC affirme, dans un communiqué rendu public à Bangui, qu’il va ‘’suspendre toute collaboration avec le Haut conseil de communication de transition (HCCT) » et s’abstenir de couvrir encore moins de ‘’diffuser les informations sur les activités des départements de la justice, de la communication et du HCCT ».

Les huit membres restants du HCCT prêtent serment mercredi au palais de la cour d’appel de Bangui.
Peu sensible à cette cérémonie, GEPPIC a fait part de durcir sa position en d’associant avec ‘’l'Union des Journalistes de Centrafrique (UJCA) pour attaquer en justice le décret » qui écarte Akibata du HCCT.

En attendant, il renouvelle sa confiance et son total soutien à Stéphane Patrick Akibata.

Directeur de publication du quotidien ‘’le peuple », il a été arrêté le 15 avril dernier et placé sous contrôle judiciaire pour avoir outragé la présidente de la transition.

Il a été ensuite déchu par un décret présidentiel du 24 juin 2014, rapportant partiellement les dispositions du décret du 20 juin entérinant l’élection des membres du HCCT.

 

© APA



08/07/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres