A7i

A7i

Centrafrique : l'assemblée générale des Anti-Balaka après les Ex-Séléka.

antiba1l.png
La fête chez les Anti-Balaka après l'assemblée générale 

 

 

BANGUI-[Mise à jour|15 mai 2014] - Emboitant le pas à la Séléka, les Anti-Balaka ont tenu une assemblée générale aujourd'hui à Bimbo et ont désigné Sébastien Wenezoui en tant que coordonateur général.

"Ceux qui ne sont pas présents ne sont pas pour la paix", a affirmé le nouveau coordonnateur général, évoquant la mouvance proche de Patrice Ngaissona, dont des membres ont boycotté la réunion, qui devrait, se réunir, à son tour, dimanche à Bangui.


Plusieurs commandants des Anti-balles AK étaient présents dont le caporal Arsène surnommé "Rambo" ou encore le capitaine Kame Zoulaï. Au total, près de 60 participants.


Patrice Ngaissona, proche de l'ancien président centrafricain François Bozizé, et actuel coordonnateur général des anti-balaka n'était pas présent à l'assemblée générale.  En effet, le leader du CPLC (Comité de Libération du Peuple Centrafricain) est sous le coup de poursuites judiciaires pour des actes criminels.

 

A la fin, l'ambiance était à la fête avec bouteilles de bières et danses. La plupart étaient en tenues militaires neufs, d'autres en grand boubou (tenue que portent généralement les musulmans).

« Nous espérons que les dissidents qui ont boycotter l'assemblée générale ne vont pas entacher le processus de paix », souligne un responsable des Anti-Balaka. S'agissant des rumeurs d'un projet de déstabilisation contre le Tchad, les Anti-Balles AK affirment ne pas être au courant.


Les Anti-Balaka et la Séléka viennent de faire un grand pas vers la paix après des mois de violences, des milliers de morts et de déplacés. 



16/05/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres