A7i

A7i

Deux musulmans kidnappés par des anti-balaka à Bangui (porte-parole de l’état-major Séléka)

 [Par  Sylvestre Krock |Mis à jour|1er août 2014 ]

Les deux hommes ont été enlevés à leur arrivée à Bangui par des anti-balaka, a déclaré Ibrahim Ahmadinejad.

km54.png

Deux musulmans ont été kidnappés vendredi matin par un groupe d’anti-balaka, dans la commune Guerengou situé au PK30 de Bangui, a indiqué le porte-parole de l’état-major de la Séléka, Ibrahim Ahmadinejad.

Les deux hommes prénommés Abdoulaye et Youssouf, en provenance de Bambari (centre du pays) ont été enlevés à leur arrivée à Bangui par plusieurs membres anti-balaka, a encore expliqué Ahmadinejad, présent au PK 30 pour constat.

Les anti-balaka n'ont par ailleurs ni confirmé ni nié les faits, jusqu'à vendredi en début d'après midi.

Malgré l'accord de cessation des hostilités signé le 23 juin à Brazzaville entre la séléka (milices de confession musulmane) et les anti-balaka (milices de confession chrétinne), les agressions touchant la population musulmane, minoritaire dans le pays, se poursuivent. Les anti-balaka sont désignés comme "les auteurs de ces exactions".

Qualifiées de "nettoyage ethnique" par Amnesty International, les exactions des anti-balaka ont fait fuir les civils musulmans en masse vers les pays voisins.

 

©AA



01/08/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres