A7i

A7i

Congo-Kinshasa: Richard Muyej - «L'espace centrafricain sécurisé nous rassure »

 [La rédaction Zokwezo-news|Mis à jour|28 juillet 2014 ]   

 Muyev.png

 

Le ministre de l'Intérieur, de la Sécurité, Décentralisation et des Affaires coutumières, Richard Muyej, estime qu'un espace centrafricain sécurisé offrirait des garanties de sécurité à la RDC.

La situation que traverse la République centrafricaine est prise au sérieux en République démocratique du Congo qui partage la même frontière avec ce pays. Cette position a été réaffirmée par le ministre de l'Intérieur, de la Sécurité, Décentralisation et des Affaires coutumières, Richard Muyej Mangez, après sa participation au forum centrafricain pour la réconciliation nationale et le dialogue tenu à Brazzaville (Congo) du lundi 21 au mercredi 23 juillet.

Invité de Radio Okapi, Richard Muyej a déclaré : «Un espace centrafricain sécurisé offre des garanties de paix et de sécurité à la RDC qui partage la même frontière avec ce pays». Et d'ajouter : «L'espace centrafricain sécurisé nous rassure. C'est dans ce cadre que nous participons à l'effort de pacification. Nous avions envoyé des militaires, des éléments de la police nationale congolaise qui participent à la pacification de cet espace du continent africain», a-t-il expliqué.

Ainsi, le ministre de l'Intérieur s'est réjouit de la signature de cessation des hostilités entre différentes parties impliquées dans le conflit en Centrafrique.

Pour rappel, un accord de cessation des hostilités en Centrafrique a été signé le mercredi 23 juillet à Brazzaville. Dans ce pays, la situation politique «s'est nettement détériorée depuis un mois», selon l'Onu. La société centrafricaine reste divisée. On déplore également le haut niveau d'antagonisme et de méfiance parmi les acteurs politiques et entre les communautés.

La RDC participe dans la force africaine en RCA pour répondre aux besoins de protection dans le pays. En même temps, le gouvernement de Kinshasa fait face au problème des réfugiés centrafricains sur son sol. Une réalité qui provoque aussi des problèmes pour la sécurité intérieure en RDC.

A la suite de cycles de violence en RCA, on estime environ 60 000 réfugiés qui ont fui ce pays vers la République démocratique du Congo. Ils y arrivent via 26 points d'entrée le long des 1 577 km de frontière entre les deux pays et se massent le long de la frontière dans les provinces Orientale et de l'Equateur.

 

©LePotentiel



28/07/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres