A7i

A7i

Cinq musulmans tués par des Anti-Balaka dans le centre de la Centrafrique

 [ Par  Sylvestre Krock |Mis à jour|mercredi 24 septembre 2014 ]

otages4.png
 

Un véhicule transportant des bœufs à destination de Bangui est tombé dans les mains des Anti-Balaka qui ont tués tous les convoyeurs (conseiller national de la Kémo)

Cinq musulmans ont été tués par des anti-Balaka entre la localité de Dissikou et la ville de Dékoa, dans la préfécture de Kémo, dans le centre-sud de la Centrafrique, a indiqué mardi à Anadolu le Conseiller national de la Kémo, Marcelin Yoyo.

« Un instituteur du village Dissikou m’a appelé ce matin (mardi) pour m’informer qu’un véhicule transportant des bœufs à destination de Bangui (la capitale) est tombé dans les mains des Anti-Balaka de la localité il y'a trois jours de cela. Les convoyeurs, des musulmans au nombre de cinq ont tenté de se dissimuler parmi le troupeau mais ont été repérés et aussitôt exécutés », a-t-il relayé précisant que « les bœufs ont également tous été abattus ».

Joints par Anadolu, le porte-parole des musulmans de km 5 Ousmane Abakar et le porte-parole dissident de la Séléka Amat Nedjad Ibrahim ont tous deux confirmés l’attaque. Toutefois, aucun commentaire, côté anti-Balaka n'a été disponible jusqu'à 15h45 gmt.

« Un opérateur économique de confession musulmane a affrété un véhicule pour convoyer du bétail sur Bangui où la pénurie de la viande de bœuf est devenue grave depuis le début de la traque des éleveurs nomades de la communauté peulh », a précisé pour sa part Abakar. 

©AA



24/09/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres