A7i

A7i

Centrafrique : des militaires tchadiens pour la sécurité de Catherine Samba-Panza ?

  [La rédaction|Mis à jour| mercredi 1er octobre 2014 ]

 gpt.png

 

 La présidente centrafricaine par intérim, Catherine Samba-Panza, souhaiterait que sa sécurité soit assurée par un contingent de militaires tchadiens.

Reçue le 23 septembre à New York par Idriss Déby Itno, le chef de l'État tchadien, en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, Catherine Samba-Panza, la présidente centrafricaine par intérim, a réitéré sa demande d'envoi d'un contingent de militaires tchadiens à Bangui pour y assurer sa propre sécurité.

Sa garde personnelle est jusqu'ici assurée par une unité de soldats rwandais relevant de la Minusca, mais cette dernière souhaite les affecter à d'autres tâches, plus opérationnelles, à l'intérieur du pays. Un peloton de bérets bleus gabonais a alors été proposé à la présidente, qui a décliné l'offre.

Les Tchadiens présenteraient, il est vrai, un double avantage : ne pas être sous pavillon onusien et avoir en la matière une vraie expérience. Ils ont en effet longtemps assuré la protection de l'ex-président François Bozizé.

©JA



01/10/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres