A7i

A7i

Bruno décède pour avoir voulu faire cesser une scène de violence : des témoins racontent

 KOGBETO.png

 

[La rédaction|Mis à jour| 24 juillet 2015 ]

Bruno Kondrou-Kogbeto a tout tenté pour apaiser la bagarre entre jeunes gens éméchés, dimanche matin, au sortir des discothèques. Il l’aura finalement payé de sa vie.

Dimanche, au petit matin, Bruno quitte la discothèque en compagnie de deux de ses amis. En passant rue de la République, il s’aperçoit que plusieurs jeunes s’écharpent. « Ils étaient une douzaine et se battaient violemment », raconte un témoin.

Une jeune femme a maille à partir avec plusieurs hommes. N’écoutant que son courage, Bruno quitte le véhicule et rejoint la troupe.

Quels mots s’échangent-ils ? Comment parvient-il à extraire la jeune femme ? Autant de questions qui restent pour l’heure sans réponses. Quoi qu’il en soit, insultes et coups pleuvent, dont un qui l’aurait ensuite déstabilisé, sa tête venant heurter l’arête du trottoir.

Admis aux urgences de l’hôpital troyen à 8h30 dimanche matin, Bruno sera déclaré en « mort cérébrale » dans la journée. L’enquête, elle, suit son cours.

 

©L’Est éclair



24/07/2015

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres