A7i

A7i

RCA : Le pouvoir est ailleurs, Paris, New York, grandes bourses d'exploitation de diamants

 diams4.png

 

[ Par Jean - Pierre GUEREKPIDOU| Mise à jour|10 mai 2014]- Tous les régimes mafieux qui se sont succédés en Centrafrique sont habitués aux grandes décisions du système tricolore français, et ont tous cherché à contrôler la filiale de diamant centrafricain par cupidité. Il n’est pas étonnant que les informations concernant le trafic illicite de diamants, en ce moment en RCA soit encore une ténébreuse affaire cachant une nouvelle histoire d’un voleur volé. N’allez pas croire en RCA qu’il ya des bons pilleurs d’un côté et des mauvais pilleurs de l’autre.

 

Boganda Barthélemy, fondateur de la RCA, voulait un pays avec une paix sociale et surtout une justice équitable. Un pays dans lequel l’alternance au pouvoir renforcerait la démocratie, garantirait la qualité et l’efficacité de la gouvernance. .

 

Sous curatelle le pays de Baganda est réduit à un espace de pillage, caractérisé par un sous développement structurel qui l’a maintenu en dessous du seuil de la pauvreté. Dans ce pays, le populisme, le grand banditisme, l’escroquerie sous couvert des religions, la petite délinquance, y installent leurs niches désormais.

 

La mafia étatique que représente ces différents régimes centrafricains a toujours agi au détriment de l’intérêt supérieur de notre peuple, qui vit dans une extrême pauvreté sur des gisements de diamants, l’ors, l’uranium sans jamais en avoir les bénéfices financiers, si ce n’est que les retombées d’une guerre atroce qui viserait à déstabiliser toute la sous région.

 

Aujourd’hui toutes les décisions qui engagent l’avenir de notre pays sont prises à Paris et à New York sans avis de la présidente de transition moins encore de son premier ministre et de ce qui reste du conseil national de transition (CNT).

 

La RCA est plongée dans l’anarchie, le chao, un bain de sang au quotidien. Mais il faut bien le souligner, aucune aide militaire ou humanitaire au monde ne peut remplacer la souveraineté d’un peuple.

 

C’est pour cette raison que plusieurs centrafricains ne peuvent s’empêcher de penser que l’intervention de la communauté internationale en Centrafrique visera également, à contrer la présence de la chine qui ne cesse d’étendre son influence dans tous les états de l’Afrique centrale pourvoyeuse des matières premières.

 

Il est vrai que la chute du mur de Berlin semble instaurer une nouvelle donne entre la France et l’afrique.Les américains ne veulent plus être les gendarmes du monde.ils préfèrent déléguer ce rôle à leurs alliers, chacun dans sa zone d’influence. Cependant il faut noter qu’on est plus dans les relations néocolonialistes.

 

Volontaire du changement nous pensons qu’au détour de cette crise, une voix intérieure portée par la mémoire de Boganda parlera en vous compatriotes centrafricains : « ZO KWE ZO » : Etre centrafricain c’est être tous égaux, en droit et devoir. C’est être tous responsables de notre pays.

 

« ZO KWE ZO » ; C’est là l’essence de la république centrafricaine, qui ne reconnait les centrafricains, ni par leur origine ni par leurs religions ni par leur ethnie mais par leurs vertus personnelles et collectives.

 

Le 12 avril 2014 à Montpellier lors d’un débat organisé par l’association « fini sése » sur la pensée politique de Boganda Marie Reine Hassen avec qui j’étais en désaccord, à dit une chose que j’ai pris en compte : « Un jour on se réveillera et on se rendra compte qu’on a plus de pays…Je l’avais dit à Bozizé au conseil de ministres »

 

« Boganda n’aimait ni les baillons, ni les œillères » a déclaré Jean baptiste Koba président du MESAN, lors de sa conférence de presse à Bangui.

 

Ne laissons pas la communauté internationale décider tout à notre place. Il nous faut un dialogue inter-centrafricain.

 

IL faut que la présidente de la transition et son premier ministre fassent la politique. Le marketing politique, sans vergogne de ces quelques manichéens qui les entourent a atteint ses limites.

 

JEAN-PIERRE GUEREKPIDOU

VICE PRESIDENT DU MESAN

 



10/05/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres