A7i

A7i

Centrafrique : Le FDPC dément toute embuscade

 

[La rédaction|Mis à jour| lundi 20 juillet 2015 ]

  FDPC1.png

COMMUNIQUE DE PRESSE N°3

Le 17 Juillet dernier, Diane LIGANGUE, journaliste au quotidien Centrafrique Libre a publié dans les colonnes de son journal:«Trois véhicules revenant de la frontière camerounaise sont tombés ces derniers jours dans des embuscades tendues  par les éléments du FDPC de Abdoulaye Miskine » et que, à deux reprises « ces véhicules de transport en commun ont été arrêtés, les passagers dépouillés et les véhicules incendiés par les combattants du FDPC. »

Nous démentons de la manière la plus forte toutes ces accusations gratuites émanant d’un grand journal comme Centrafrique Libre que nous respectons et  dont l’objectif serait de discrédité notre mouvement et ses honnêtes et vaillants combattants.

Rappelons que le FDPC a depuis toujours défendu la Centrafrique et le peuple centrafricain. Il n’est pas pour nous question d’aggraver encore la souffrance de ce peuple meurtri dans sa chaire et dans son âme par les ennemis de la République venus d’ailleurs (voir les récents communiqués de presse du Président du FDPC le Général Abdoulaye Miskine).

Il faut noter que le FDPC a de temps prôné le dialogue et que, de pareilles allégations  non fondées, sont de nature à envenimées la situation déjà tendues.

Par ailleurs, Il n’est plus un secret de dire que dans cette partie du pays, il y a plusieurs groupes armés dont la majorité des étrangers et que nous  combattions actuellement sur le terrain.

Par conséquent, nous appelons dorénavant la Direction de ce journal à plus de vigilances et d’investigations avant la publication de si graves accusations.

Fait à Baboua(RCA), le 20 Juillet 2015
Le Ministre de la Défense du FDPC

Le Colonel Pierre YAKOUA



20/07/2015

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 540 autres membres